Home Constantine


La passerelle Perrégaux fut appelait ainsi jusqu'en 1962. C'est un pont piétonnier en acier de 125 mètres de longueur, d'une largeur de 2,50 mètres,
considéré comme la réplique réduite du pont suspendu de Sidi M'Cid, il relie l'avenue de Roumanie (quartier de la gare) à la rue Georges Clémenceau
(ex rue Nationale). Prise de vue datant des années 1958-1960. La passerelle s'appelle aujourd'hui le pont Mellah Slimane ou "pont de l'ascenseur"


Au pied de la Medersa, la passerelle enjambe l'Oued Rhumel (extrait de plan de rues de la Librairie Hachette 1938)

merci Pierre-Marie B. www.algeriephotopro.com merci Bachir
Photo années 50 de la pile du pont, côté avenue de Roumanie - Très belle représentation de Med Bachir Bouchriha (www.artabus.com/bachir)

merci Bachir merci Bachir merci Bachir
La passetelle Perrégaux fut construite de 1917 à 1925 par Ferdinand Arnodin, concepteur du pont de Sidi M'Cid, livrée à la circulation le 12 avril
1925 et inaugurée le 26 octobre 1925 par Maurice VIOLLETTE gouverneur général de l'Algérie d'alors. Ces photos ont été prises en juin 2008.

merci Jacques 
C.
Vue panoramique récente du pont Mellah Slimane reliant l'avenue de Roumanie (quartier de la gare) à la rue Larbi Ben M’hidi (centre ville)


Notes :

  • Le Général PERREGAUX mourut à la suite de ses blessures, lors de la prise de Constantine, en voulant secourir le Général DAMREMONT tué à ses côtés
  • Georges CLEMENCEAU (1841-1929), homme politique surnomé le "Tigre" comme ministre de l'intérieur et "Père la victoire" en tant que Président du Conseil.
  • La Medersa est un ancienne école coranique inaugurée en 1909, dont les lieux sont devenus purement administratifs.
  • Maurice VIOLLETTE (1870-1960) homme d'état français, gouverneur général de l'Algérie de 1925 à 1927
  • Contact (documents,suggestions)